Retour aux articles

Le budget 2018-2019 : pour faciliter l’accessibilité

L’Association des collèges privés du Québec (ACPQ) accueille avec intérêt le budget 2018-2019. Ce budget positionne en premier plan l’éducation ayant comme impact positif le développement durable de la société québécoise.

L’Association salue le maintien des investissements en Enseignement supérieur ayant été mis en place en 2017 et se réjouit des bonifications annoncées pour certains de ces investissements, et ce, toujours dans l’intérêt des étudiants. Dans l’objectif de faire croître la réussite éducative, ces ajouts visent notamment la poursuite de l’innovation, la formation de la main-d’œuvre et la mise en place du Plan d’action numérique. Par ailleurs, ce dernier investissement en Enseignement supérieur est identifié à la somme de 60 M$ et les collèges privés subventionnés du Québec contribueront activement à la mise en place de stratégies visant l’accessibilité technologique.

Plus spécifiquement quant à la formation de la main-d’œuvre, l’investissement de 10 M$ dans le réseau collégial témoigne de l’écoute du gouvernement pour faciliter l’accès à la formation continue tout en offrant la flexibilité nécessaire pour répondre rapidement aux besoins du marché du travail.

Cohérent avec la priorité accordée à l’éducation et à l’enseignement supérieur, le gouvernement a fait preuve d’ouverture et a su se positionner comme un partenaire actuel en intégrant la modernisation du financement des institutions d’enseignement supérieur en investissant 32 M$ en 2018-2019.

En conclusion, le budget 2018-2019 permettra aux collèges privés subventionnés de poursuivre leur mission éducative ainsi que leur rôle de leaders au développement économique du Québec.

Dernières nouvelles

L'ACPQ décerne le Prix de l'innovation 2022

L’Association des collèges privés du Québec (ACPQ) souligne les réalisations novatrices d’une personne ou d’un groupe de personnes dans un établissement ou dans le réseau collégial qui ont des retomb...

En savoir plus

Un projet de loi pour tous les québécois?

En conférence de presse lors du dépôt du projet de loi, le 13 mai 2021, sur la langue officielle et commune, le ministre Simon Jolin-Barrette a annoncé : « Aux Québécois d’expression anglaise, je le ...

En savoir plus