Retour aux articles

Prix de l'Innovation 2018

Montréal, le 7 juin 2018 - Le Prix de l’Innovation de l’Association des collèges privés du Québec souligne les réalisations novatrices d’une personne ou d’un groupe de personnes dans un établissement ou dans le réseau collégial qui ont des retombées positives indéniables, notamment sur la qualité de la formation, la réussite scolaire, le recrutement de la clientèle, l’économie d’une région et la notoriété de l’enseignement privé.

Cette année, l’Association des collèges privés du Québec est fière de remettre le Prix de l’Innovation 2018 au Collège Laflèche pour le projet « Développement des compétences du 21e siècle : Intégration de la culture entrepreneuriale et de l’innovation en Sciences de la nature », sous la responsabilité des personnes suivantes : Mylène Robitaille, Professeur de physique, Martin Lepage, professeur de chimie, Ismaël Koné, coordonnateur de sciences de la nature, Chantal Filion, Directrice des services administratifs, Sonia Gaudreault, Directrice des études et Geneviève Ducharme, Directrice adjointe des études.

Ce projet innovant a su rassembler concrètement sa communauté autour de nouvelles activités pédagogiques non seulement porteuses de sens, mais intégrant aussi des dimensions inusitées, soit la conception numérique et l’impression 3D. Le projet a séduit le jury pour ses valeurs de collaboration, de partenariat et d’innovation. Ce projet bidisciplinaire axé sur la contextualisation des apprentissages, la dimension entrepreneuriale, et le contexte d’apprentissages réels de ce projet sont là des aspects innovants et prometteurs quant à leur transférabilité.

Le collège Laflèche, équipé d’un atelier de fabrication numérique, souhaite développer une pédagogie adaptée aux réalités et exigences du 21e siècle. Les étudiants du programme Sciences de la nature sont engagés dans la réalisation de deux projets de conception numérique auxquels sont intégrées des dimensions telles que l’entrepreneuriat, la gestion de l’innovation, le développement durable et la démarche de création. Le projet mobilise les étudiants autour de deux problématiques distinctes : conception et réalisation d’un appareil de mesure électronique (conductimétrie), puis élaboration, optimisation et diffusion d’un système d’éclairage d’un parc public en tenant compte de multiples contraintes issues de situations réelles.

Les retombées du projet ont été plus grandes qu’attendu. 72 étudiants de la cohorte 2017-2019 du programme Sciences de la nature au Laflèche dans le contexte de leurs cours de Chimie des solutions et de Physique mécanique ont participé. Deux devis détaillés servant à transmettre aux étudiants les exigences techniques de leur projet ont été élaborés qui constituent des véhicules pour la diffusion de l’expertise pédagogique développée. Il en va de même pour les démarches de création et d’initiation à la conception numérique qui sont documentées. En plus de ces deux documents, les étudiants conçoivent, impriment en 3D, assemblent et étalonnent un instrument de mesure électronique.  Ils réalisent également une maquette d’un système d’éclairage en réponse à un besoin exprimé par les autorités municipales. Ces deux productions constituent en soi des traces visibles témoignant du caractère technologique et de la dimension innovante de la formation en sciences.

Les partenaires rassemblés reconnaissent la pertinence sociale et pédagogique d’une telle collaboration. Ayant pour objectif de promouvoir la persévérance des jeunes en sciences et technologies, les partenaires en perçoivent les avantages à moyen terme en matière de relève et de formation de la main-d’œuvre.

Le Prix de l’Innovation 2018 est une sculpture de l’artiste québécois Denis Gagnon. On y retrouve 2 mains opposées, une blanche une noire et une paroi de verre qui les séparent. C’est le passage de l’absence de lumière à la lumière elle-même. Les mains représentent le « faire », car les sciences ne sont pas qu’une affaire de pensées abstraites. Il faut appliquer la recherche à nos vies, réaliser ce que celle-ci nous apporte comme humain. L’accès à la science est donc un passage de la passivité à la conscience du monde et de ses lois.

Le Collège Laflèche est un collège privé situé à Trois-Rivières accueillant 1100 étudiants au cœur de sa communauté.

- 30 -

Pour information :

Isabelle Quirion, chargée de projets

Courriel :acpq@acpq.net

Dernières nouvelles

L’ACPQ se réjouit de l’annonce du plan d’action numérique en éducation et en enseignement supérieur

Montréal, 4 juin 2018 L’Association des collèges privés du Québec (ACPQ) applaudit l’annonce du plan d’action numérique en éducation et en enseignement supérieur. Le 30 mai dernier, le ministre de l’...

En savoir plus

Nomination de M. Patrick Bérubé à titre de directeur général

L’Association des collèges privés du Québec annonce la nomination de M. Patrick Bérubé à titre de directeur général. Monsieur Bérubé entrera en fonction le 7 mai 2018. Il succèdera à M. Pierre L’Heur...

En savoir plus