Retour aux articles

Une étudiante de Marianopolis College se mérite la mention Relève Étoile de L'ARC

COMMUNIQUÉ

 

REMISE PAR L’ARC DES MENTIONS RELÈVE ÉTOILE

 

Montréal, le 11 mai 2021. ─ Grâce à sa collaboration avec les Fonds de recherche du Québec, l’Association pour la recherche au collégial (ARC) a remis le 4 mai 2021, lors de la session de clôture du colloque qu’elle tenait dans le cadre du 88e Congrès de l’Acfas, deux mentions Relève étoile. Les personnes lauréates sont Émile Gagné et Allison Engo.

Émile Gagné a étudié en Sciences informatiques et mathématiques au collège de Maisonneuve. La lettre de candidature qu’il a soumise pour obtenir une mention Relève étoile témoigne de son implication en recherche, et ce, dès son plus jeune âge. Sa candidature s’est démarquée, notamment en raison de sa versatilité, de la diversité des langues de programmation qu’il a apprises ainsi que de son engagement dans l’acte de communication, tant scientifique que de vulgarisation scientifique. D’ailleurs, le candidat a su très clairement exprimer, dans sa lettre, son intention de poursuivre ses études afin de continuer ses explorations dans la perspective d’incorporer la programmation dans des projets physiques. Il se voit décerner la mention Relève étoile dans le secteur de la nature et des technologies.

Allison Engo étudie en Sciences de la santé au collège Marianopolis. Selon le comité d’évaluation, sa lettre de candidature témoigne autant de sa passion pour la recherche et l’expérimentation que de son intérêt continu pour son objet de recherche, soit l’amélioration de la santé au moyen de choix alimentaires judicieux. Sa persévérance, sa détermination et sa motivation, et ce, depuis son jeune âge, y sont manifestes. Déjà impliquée dans la vulgarisation scientifique, elle a la volonté de faire de la recherche dans les deux langues officielles du Canada et de poursuivre ses études en médecine jusqu’au doctorat en recherche. Pour toutes ses raisons, elle se voit décerner la mention Relève étoile dans le secteur de la santé.

Lors de la remise des mentions, M. Gagné et Mme Engo ont formulé des remerciements très sentis. L’un comme l’autre ont chaudement salué le soutien des personnes qui les ont accompagnés dans le contexte de la soumission de leurs candidatures : la professeure et chercheuse Jihene Rezgui, responsable du Laboratoire de recherche informatique en mathématiques du collège de Maisonneuve, et la professeure Angela Keane, du collège Marianopolis.

Pour conduire à l’obtention d’une mention, le dossier de candidature déposé dans le cadre du concours des Prix étudiants de l’ARC devait obligatoirement comprendre une lettre dans laquelle la candidate ou le candidat exposait son intérêt pour la recherche, ses aptitudes pour ce type d’activité ainsi que ses intentions quant à la poursuite de ses études. « Les membres du comité d’évaluation ont retenu deux candidatures présentant une trame commune : un intérêt pour la recherche dès le plus jeune âge et, de plus, le désir de poursuivre la recherche dans un domaine qui les passionne. Voilà qui est d’un bon augure pour assurer la relève scientifique », a indiqué le président de l’ARC, M. Patrice Aubertin.

 

Fondée en 1988, l’Association pour la recherche au collégial a pour mission de promouvoir la recherche collégiale par des activités de représentation et de valorisation ainsi que des services à la collectivité, et ce, auprès de tous les individus ou groupes concernés.

 

– 30 –

Source : Lynn Lapostolle, directrice générale

514 299-9568 | arc@cvm.qc.ca

Dernières nouvelles

L’ACPQ salue le plan de retour en présence sur les campus pour la rentrée 2021

L’Association des collèges privés du Québec (ACPQ) est optimiste quant au retour des étudiants sur les campus pour la session 2021. Afin de concrétiser ce plan, l’ACPQ encourage tous les étudiants et...

En savoir plus

L’ACPQ salue les investissements en santé mentale pour les étudiants et le personnel

Montréal, le 30 avril 2021 – L’Association des collèges privés du Québec (ACPQ) salue les investissements supplémentaires de 64 M$ du Gouvernement du Québec en santé mentale pour les étudiants et le ...

En savoir plus