ACTUALITÉS

Montréal, 12 juillet 2016 — L’Association des collèges privés du Québec (ACPQ) appuie la formation d’un Conseil des Collèges du Québec et d’un Conseil des universités du Québec annoncée par la Ministre de l’Enseignement supérieur, madame Hélène David. L’ACPQ salue le leadership de Mme David qui prendra l’initiative de mettre rapidement en actions les recommandations qui seront émises par messieurs Corbo et Demers. L’Association croit à la mise en place d’une Commission mixte de l’enseignement collégial et universitaire favorisant ainsi la collaboration et la concertation des réseaux.

« Le réseau de l’ACPQ participera avec intérêt aux consultations ainsi qu’aux travaux à venir. Le développement des collèges comme chefs de file fait partie des mœurs des collèges privés subventionnés et nous croyons à la force de la complémentarité des réseaux. La priorité pour le réseau de l’ACPQ est sans équivoque la réussite des étudiants et nous garderons cette valeur au cœur de nos recommandations. » a déclaré le président de l’ACPQ, monsieur Michel April.

L’ACPQ offre également son appui à monsieur Guy Demers pour la poursuite de sa réflexion au sujet de la révision du Régime des études collégiales. L’Association s’est déjà prononcée en faveur des recommandations inscrites au Rapport du chantier sur l’offre de formation collégiale (2013) et le réseau des collèges privés subventionnés est prêt à mettre en œuvre des projets pilotes qui permettront l’émergence des meilleures pratiques.

Communiqué de presse le 12 juillet 2016

PRIX DE L’INNOVATION 2016 DE L’ACPQ

Montréal, le 1er juin 2016 - Le Prix de l’Innovation de l’Association des collèges privés du Québec souligne les réalisations novatrices d’une personne ou d’un groupe de personnes dans un établissement ou dans le réseau collégial qui ont des retombées positives indéniables, notamment sur la qualité de la formation, la réussite scolaire, le recrutement de la clientèle, l’économie d’une région et la notoriété de l’enseignement privé.

Cette année, le Prix de l’Innovation est remis au Collège Jean-de-Brébeuf pour le projet Monde68 : webzine participatif. Sous la responsabilité des professeurs Marc Bordeleau, Jano Bourgeois et Guillaume Callonico, ce projet a su mettre à jour une tradition du collège à l’égard de l’intérêt étudiant pour les enjeux internationaux en permettant à la fois aux professeurs et aux étudiants de partager leurs analyses dans le domaine des affaires internationales, puis de rendre public leur travail, et ce, à partir d’outils modernes de communication. La mise en place d’une plateforme de webzine participatif offre une expérience collégiale unique aux étudiants et ouvre, dans tous les sens du terme, les horizons sur le monde.

La création de cette activité paraacadémique a permis l’atteinte de plusieurs objectifs notamment de reconnaître et mettre en valeur l’expertise des professeurs, de permettre à des étudiants du programme de sciences humaines de vivre le processus de rédaction et d’édition de textes scientifiques, de favoriser la collaboration avec des médias et des centres de recherche universitaires, etc. Le volet collaboratif et réseautage est important dans ce projet, car cette expérience ouvre vers de nouvelles perspectives pour le futur des étudiants.

Depuis mars 2014, ce sont 86 articles qui ont été publiés par Monde 68. Pour en prendre connaissance, visitez http://Monde68.brebeuf.qc.ca/. On ne peut guère passer sous silence que l’enthousiasme du projet a aussi donné lieu à l’organisation d’une conférence en collaboration avec CÉRIUM sous le thème OTAN. Évolution et Défis.

Geneviève Péladeau-Gervais, étudiante engagée dans le projet, a témoigné : « Monde 68 est certainement un atout pour ma formation scolaire, sans compter le fait que je puisse être publiée, Monde 68 me permet d’enrichir mes connaissances sur des sujets politiques internationaux. C’est une plateforme de collaboration très intéressante qui nous permet de souligner l’importance de l’actualité internationale qui est certes primordiale dans l’époque dans laquelle nous vivons. Monde 68 incite de plus à une ouverture d’esprit sur le monde et à une préoccupation des enjeux internationaux. »

L’Association des collèges privés du Québec est fière de remettre le Prix de l’Innovation 2016 au projet Monde 68 : webzine participatif. Les étudiants et les professeurs ont su innover par leur collaboration, leur audace et leur passion. Félicitations pour cette innovation.

Le Prix est une sculpture de l’artiste québécois Denis Gagnon, qui a pour titre Angles de vue, faisant référence à la complexité du monde. Lorsque l’on se positionne à un endroit précis devant la pièce, on aperçoit tout à coup la rondeur du monde composée de centaines de lignes extrêmement fines qui s’entrecroisent et se superposent pour finir par représenter notre globe avec ses méridiens qui en soulignent la forme sphérique. Ces lignes miniatures sont creusées dans le verre et offrent une texture quasi abstraite au premier regard. Un peu comme on peut imaginer notre monde dans toute sa complexité. Un monde difficile à imaginer sans un regard extérieur, sans la soif de l’autre qui nous force à changer de position pour trouver un sens à ce que l’on observe.

Lire le communiqué de presse

Journée thématique le 1er juin 2016

Pratiques innovantes en évaluation des apprentissages

L’ACPQ propose une rencontre d’échange et de réflexion portant sur les pratiques innovantes en évaluation des apprentissages. La rencontre aura lieu mercredi le 1er juin 2016, de 8 h 30 à 15 h 30, à la Grande Bibliothèque, à Montréal

Cette journée thématique permettra d’échanger sur les meilleures pratiques en matière d’évaluation des apprentissages et de communication avec les étudiants. Elle s’ouvrira par une conférence de madame France Côté qui présentera Les enjeux de l’évaluation des apprentissages au collège. Madame Côté est conseillère pédagogique au Cégep Marie-Victorin et chargée de cours à l’UQAM et à PERFORMA. Elle est l’auteure de Le dossier d’étude, pour évaluer autrement... Un portfolio d’apprentissage et de Construire des grilles d’évaluation descriptives au collégial. Guide d’élaboration et exemples de grille.

Par la suite, les participants exploreront des pratiques mises en œuvre dans le réseau des collèges privés dans le cadre de six forums portant sur :
• L’utilisation des TIC en évaluation
• L’évaluation et la rétroaction par les pairs
• L’épreuve synthèse de programme
• Les stratégies pour contrer le plagiat
• L’évaluation formative
• L’élaboration des grilles d’évaluation en formation pratique
Dans chacun de ces forums, des animateurs provenant des collèges privés présenteront les mesures en place dans leur établissement et inviteront les participants à échanger sur les autres mesures possibles, leurs avantages et les conditions de transfert d’un établissement à l’autre. Chaque forum durera 90 minutes et les participants pourront s’inscrire à deux de ces forums.

La journée prendra fin par une réflexion collective et par la remise du prix de l’Innovation de l’ACPQ.

La brochure

Pour s’inscrire.

Le dynamisme et l’innovation sont au cœur de la mission des collèges privés. Plusieurs réalisations en témoignent et, au cours des années, l’Association des collèges privés du Québec a su les mettre en valeur, notamment par l’attribution de son Prix de l’innovation et de son Prix des bâtisseurs. Le Prix AURA poursuit donc une longue tradition, en s’adressant cette fois-ci non pas au personnel des collèges, mais bien à ceux qui y étudient.

Le Prix AURA veut valoriser l’engagement d’un étudiant ou d’un groupe d’étudiants motivés par la réussite de leurs études et l’accomplissement d’activités extrascolaires. Comme son nom l’indique, le Prix AURA est entouré d’une forme de halo à cause du rayonnement important des étudiants qu’il couronne.
Chacune des lettres de son nom concourt à sa définition :
• A, pour ambition, ajout et amélioration
• U, pour unification, union et unicité
• R, pour réalisation, rayonnement, reconnaissance et rassemblement
• A, pour accomplissement (un prix qui met en valeur des étudiants hors du commun), annuel (un prix décerné à tous les ans) et ancrage (un prix qui prend racine dans la tradition d’excellence des collèges privés et de leur association).

L’ACPQ est fière de remettre le prix AURA 2015 à 28 lauréats.

Collège André-Grasset : Aurélie Major, Valérie Van-den-Abeele et Gaëlle Thomas Lehrhaupt ;
Collège Bart : Maxime Beaulieu ;
Collège Jean-de-Brébeuf : Paula Bourgie ;
Collège Laflèche : Annie Cadorette ;
Collège LaSalle : Marie-Hélène Thériault ;
Collège Marianopolis : Alexandra Cohen ;
Collège Nouvelles Frontières : Charlie -Ann Labelle Dubeau ;
Collège O’Sullivan de Montréal : Claudia Barrios et Andrea Patricia Helmeyer Diaz ;
Collège O’Sullivan de Québec : Esther Gaudreault et Catherine Bégin-Brousseau ;
Collégial international Sainte-Anne : Audrey Courval, Laura Salas, Laila Toro, Gabrielle Champagne, Victoria Lorenc, Simone Laroche, Malek Dhane, Gabrielle St-Arnaud et Sarah Cherrier ;
Conservatoire Lassalle : Dominique Denoncourt ;
École de musique Vincent-d’Indy : Johanne Nguyen ;
Institut Teccart : Widad Reghai, Poly Franck Ezéchiel Gnepa et Moïse Mahara Moukene ;
Séminaire de Sherbrooke : Nicolas Sylvestre.

Dans le cadre de son assemblée générale annuelle se tenant au Collège Laflèche à Trois-Rivières, l’Association a décerné le Prix des Bâtisseurs 2015 aux communautés religieuses fondatrices de huit collèges membres soit Les Ursulines sont à l’origine du Collège Laflèche, Les Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie ont fondé l’École de musique Vincent d’Indy, La Congrégation Notre-Dame est fondatrice du Collège Marianopolis, La Congrégation des Sœurs de Sainte-Anne est l’instigatrice de ce qu’est aujourd’hui le Collégial international Sainte-Anne, La Compagnie de Jésus est fondatrice du Collège Jean-de-Brébeuf, Les Sulpiciens sont à l’origine du Collège André-Grasset, Les Sœurs de Sainte-Marcelline sont l’inspiration du Collège international des Marcellines et le diocèse de Sherbrooke a fondé le Séminaire de Sherbrooke.

Ce prix 2015 rappelle l’histoire, d’hier à aujourd’hui, entourant le développement des collèges. Il met en lumière les valeurs léguées par les communautés qui sont toujours bien présentes dans les collèges soit la persévérance, l’humanisme, la rigueur et l’innovation.

Pour découvrir leur histoire, voici le livre sur les Bâtisseurs 2015.

L’ACPQ a déposé auprès de la Commission de révision permanente des programmes, dans le cadre de sa consultation des organismes, deux études réalisées pour le compte de l’Association.



Autres articles des actualités